Lundi 4 juin 2012, 13:00
Henri Madelin SJ : Lire Teilhard de Chardin en temps de crise – La noosphère



Présences chrétiennes, signes d’espérance
Cycle de conférences 2011-2012

Le lundi, de 13:00 à 14:00. Accès libre, sans réservation préalable.

Teilhard de Chardin SJ est plus que jamais d’actualité en ces temps de crise et de morosité, lui qui fouillait les vestiges du passé de notre planète, tout en (plongeant) tournant son regard de savant et de mystique vers le futur de l’humanité. Pour ce religieux jésuite, l’homme est "la flèche de l’évolution", une évolution dans laquelle le Christ s’est glissé par son incarnation. L’humanité est donc en marche, non sans violence, au sein d’une noosphère, vers une unité faite de différences grâce à une montée des consciences en marche vers un point Oméga.

Henri Madelin, né en 1936, est membre de la Province Française de la Compagnie de Jésus. Diplômé de la faculté de théologie de Lyon et de l’Institut d’études politiques de Paris, il est docteur en sciences politiques. De 1979 à 1985 il a été provincial de France de la Compagnie de Jésus, puis rédacteur en chef de la revue Etvdes. Auparavant, de 1985 à 1991, il avait été président du Centre Sèvres à Paris. Depuis 1971, Henri Madelin est maître de conférences et enseignant à l’Institut d’Études politiques de Paris. Depuis 2006, il représente aussi le Saint-Siège au Conseil de l’Europe à Strasbourg. Dans ses recherches scientifiques, Madelin a mis l’accent sur le Pierre Teilhard de Chardin. D’autres champs de ses recherches regardent la relation entre les religions et l’Etat moderne, ou la laïcité et l’avenir de l’Europe.

 

Présences chrétiennes, signes d’espérance est une série de conférences publiques, organisée par le Centre Social Européen des Jésuites (JESC) en coopération avec la Chapelle de la Résurrection.

 

 

Que le vent soit toujours
derrière vous
Et la pluie tombe doucement
sur vos champs.
...