Semaine de prière pour l’unité



Homélie du Card. Daneels - Célébration Semaine de l’Unité

Semaine de prière pour l’unité

« Là où deux ou trois sont réunis en mon nom... »

Nous sommes divisés. Et pourtant nous sommes réunis ce soir. En réponse au testament que Jésus nous a laissé la veille de sa mort, nous nous sommes rassemblés dans cette cathédrale de Bruxelles pour prier. Divisés donc, et pourtant un. Que ce soit dans une église que nous sommes réunis montre clairement que l’unité entre les chrétiens n’est pas à rechercher sur la ligne de départ de concertations et de discussions mais au terme d’une longue prière commune. Les aspects théologiques et juridiques de la réunification des églises n’ést certainement pas du temps perdu, et nous ne pourrons pas y échapper dans l’avenir. Il s’agit aussi d’une oeuvre d’hommes et des lois de leurs institutions. La concertation et la discussion ne peuvent jamais être évitées ni omises dans ce domaine.

Le fait que nous soyons ici côte à côte et non face à face n’est pas sans signification pour saisir la véritable nature de notre action œcuménique. Nous regardons tous - du moins ce soir - dans la même direction et nous écoutons tous quelque chose qui vient d’ailleurs et non de nous-mêmes : la Parole de Dieu. Nous ne nous regardons pas dans les yeux, mais nous sommes côte à côte sous le regard de Dieu. Prier ensemble, c’est déjà être un, ne fut-ce que par le désir sincère et vulnérable de Dieu.

Le rapprochement oecuménique et notre unité future ne seront pas d’abord le fruit de concertations diplomatiques, d’un compromis entre donner et recevoir, encore moins entre donner et prendre, ni même d’une collaboration pratique au service des nombreux besoins du monde et de la société, ni de l’aplanissement d’obstacles théologiques. Un rapprochement durable et véritable ne s’opérera que si tous ensemble nous nous rapprochons de l’unique Christ. L’œcuménisme n’est pas d’abord ou seulement une entreprise horizontale d’élargissement, mais avant tout un enracinement plus profond dans le Christ. C’est croître dans un consensus vital, qui n’est pas seulement le fruit de concertations, mais surtout d’une recherche commune d’une foi plus profonde, d’une espérance plus ferme et d’une charité plus effective.

Travailler à l’œcuménisme n’est pas non plus seulement ni surtout soigner des blessures, poser des pansements ou traiter des membres meurtris. C’est une question de purification de notre sang, de réveil de la vitalité, d’amélioration de la situation générale du Corps du Christ que nous formons ensemble. Il ne s’agit pas d’une intervention médicale ponctuelle, mais d’une revitalisation de tout le Corps, d’un apport d’oxygène, d’une cure au soleil de la grâce.

Devenir un ne sera que le fruit d’un sursaut de grâce dans tout le Corps du Seigneur, et donc une oeuvre de l’Esprit Saint. Il faut garder l’unité de notre grâce de baptême et l’approfondir. Devenir un, c’est fondamentalement s’avancer plus loin et plus profondément dans le courant vital d’amour de la Sainte Trinité. C’est arriver à la maison tous ensemble, auprès du Père, du Fils et de l’Esprit Saint.

Cela sera avant tout le fruit de notre prière. Seule la prière peut nous faire entrer dans le lien de vie qui ne peut être rompu entre le Père le Fils et l’Esprit. Seule la prière peut supporter l’ardeur de cet amour trinitaire. Prier personnellement, collectivement, liturgiquement et sacramentellement. C’est ce que nous faisons ce soir : un exercice pratique d’œcuménisme de la prière. C’est ainsi que le Père et le Fils viennent en nous, en nous laissant leur Esprit, selon les mots de Jésus dans son discours d’adieu : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons à lui et nous établirons chez lui notre demeure »(Jn 14, 23). Alors, nous sommes déjà un et le fait que nous ne le sommes pas parfaitement, ne dépend pas d’Eux, mais de nous. Ils sont en nous : tous les trois. Nous n’y arrivons pas tout à fait à cause de notre faiblesse et de notre péché, comme l’aveugle n’arrive pas à voir le soleil. Le soleil est bien là, il donne sa lumière, mais nos yeux voient mal.

Jésus a aussi dit que lorsque nous prions, Il est présent d’une manière toute particulière « Là où deux ou trois sont réunis en mon Nom, je suis là au milieu d’eux » (Mt 18,20). Ailleurs, Il dit que le Père donne toujours ce que nous Lui demandons en son Nom (Jn 16,23). Devenir un est, avant toute entreprise théologique ou concertation - aussi nécessaires soient-elles - une question de prière commune. Ce n’est pas tant une question de faire que de se laisser faire. La prière s’enracine dans l’humilité et la reconnaissance de notre faute, et pas dans l’affirmation de soi ou le fait d’avoir raison c’est pour cela qu’elle est si puissante et est toujours exaucée. Lorsque nous prions, nous donnons raison à Dieu, car il n’y a pas de prière sans relativisation de soi. C’est cela qui donne confiance. L’œcuménisme théologique a fait de remarquables progrès ces dernières années, la collaboration pratique dans la diaconie aussi, mais l’œcuménisme de la prière commune peut encore faire beaucoup de progrès. Cette soirée est, de ce point de vue, une icône de ce que nous avons encore à faire beaucoup plus que ce que nous faisons déjà : prier ensemble. Prier ensemble est le cœur de l’unité et le meilleur chemin vers elle.

Seigneur Jésus Christ, Si nous nous sommes réunis ce soir Au début de cette semaine de prière, C’est parce que l’Esprit nous pousse A nous mettre à l’écoute du Testament Que Tu nous as laissé : « Que nous puissions être un en Toi, Toi en nous et nous en Toi. » Rends-nous davantage conscients Que nous sommes les sarments de la vigne Que Tu es toi-même, Qui est plantée et soignée par le Père. Nous sommes réunis ici devant Toi et devant ton Père : Ton vignoble et ta vigne. Emonde-nous de tout entêtement, Elague ce qui n’appartient pas à ta vigne. Mais sois aussi patient envers nous, Comme Tu le fus pour le figuier. Reviens l’an prochain, Lorsque nous serons à nouveau réunis. Tu trouveras de beaux fruits Si Tu ne nous refuses pas ta grâce.

+ Godfried Card. Danneels Archevêque de Malines-Bruxelles

Que le vent soit toujours
derrière vous
Et la pluie tombe doucement
sur vos champs.
...

Document à telécharger
"L’homélie du Mgr Jozef De Kesel, Archevêque de l’Archidiocèse de Malines-Bruxelles lors de la célébration du 15ème Anniversaire de l’inauguration oecuménique de la Chapelle pour l’Europe au service des milieux européens. Bruxelles, 28 septembre 2016"

[FR]

Conference to download
"Is God 5G compatible ?"
19.05.2016

Presentations from Ms. Erin Green (CEC Comunication Coord) and Daniel Izuzquiza SJ ( Dir. Digital Magazines) [EN]

Conférence à télécharger
"Le rôle des chrétiens dans l’Europe d’aujourd’hui"
20.01.2016

Le discours de Herman Van Rompuy [EN]




Agenda Mars 2017

Chaque jeudi :
Ecumenical Prayer Lunch
Le prochain Prayer Lunch
Jeudi 30.03.2017, 13:00
Célébré par Sean Carroll, a member of the Quaker House in Brussels

Eucharistie
Mercredi des cendres
Mercredi 01.03.2017 - 13:15 et 18:00

Méditation :
Ignatian Prayer Group
Vendredi, 03.03, 10.03, 17.03, 24.03. and 31.03.2017- 18:00

Movie Afternoon
"The plight of undocumented migrants in Europe"
Samedi, 04.03.2017 - 14:00

Eucharistie
Sunday European Mass for Young Professionals
Dimanche 05.03. et 19.03. 2017 - 19:00

Méditation :
Christian Meditation Group
Lundi, 06.03, 13.03 et 20.03.2017 - 19:00

Table Ronde
Droits Humains et modes de consommation européens
Mardi, 07.03.2017, 15:00


Vernissage
Exposition de photographies : Conflict Minerals
Mardi, 07.03.2017, 17:00


Conférence :
Islam and Europe : is there a common ground ?
Mercredi 08.03.2017, 19:00


Concert
Flûte et guitare - Au profit de Foi et Lumière
Lundi, 13.03.2017, 13:30

Travellers Café
The Heart of Iran
Mercredi, 15.03.2017 - 19:00

Eucharistie
Commemoration Eucharist BXL Attacks
Mercredi, 22.03.2017 - 13:15

Movie Night
Poveda
Mercredi, 22.03.2017 - 19:00

Prière
Veillé de Prière Oecumenique bilingue
Vendredi, 24.03.2017, 20:00

Eucharistie
Messe pour les enfants animée par les parents
Dimanche, 26.03.2017 - 11:00

Book Launch :
"Advancing Religious Freedom"
Lundi, 27.03.2017, 19:00
organized by CEC. Further details to follow.

Prière
Anglican Communion Service
Mardi 28.03.2017 - 12:15

Prière
Prière de Midi Orthodoxe
Mercredi, 29/03/2017, 12:30